Comment se reconnecter à la nature ?

L’homme moderne occidental considère la nature comme une chose gratuite mise à sa disposition. Il en est complétement détaché et prétend la dominer. Pour les peuples premiers, ce concept n’existe pas car plantes et animaux sont inclus dans la sphère globale dont eux-mêmes font partie. Il est temps pour nous aussi de se reconnecter à la terre et au vivant. Dans cet article, je vous propose différentes activités de reconnexion à la nature.

Cet article est écrit par Aurore du blog Vivre slow coach en transition écologique 🙂

Quels sont les bienfaits d’une connexion à la nature ?  

Avant de vous proposer des activités concrètes, il me semble important de vous parler des bienfaits d’une connexion régulière à la nature. Selon de nouvelles recherches, la nature est un bon antidote aux problèmes suivants : la dépression, le trouble du déficit de l’attention, les problèmes physiques, l’obésité infantile, et l’épidémie d’inactivité.

Les bienfaits de la connexion à la nature sont nombreux :

  • Détente, baisse du stress
  • Stimulation de l’immunité
  • Hausse de la productivité au travail
  • Augmentation de la créativité
  • Action positive sur les voies respiratoires
  • Apaisement des émotions « négatives »
  • Eveil des émotions « positives » par la sollicitation de certaines zones de notre cerveau
  • Renforcement du « sentiment d’appartenance »
  • Revitalisation du corps, du cœur et de l’esprit.

De plus, une étude anglaise de 2019 a démontré que les personnes qui sont au contact de la nature une fois par semaine ont :

  • Un mode de vie plus respectueux de l’environnement : trier, recycler, acheter local, utiliser les transports doux, etc
  • Une plus grande implication dans la protection de l’environnement : faire du volontariat, participer à des associations, contribuer financièrement à des fonds de protection de l’environnement
  • Plus d’empathie et de capacité à être en lien avec les autres
Mettre les mains dans la terre

Conseils pratiques pour se reconnecter à la nature  

Il existe de multiples manières de se reconnecter à la nature. Vous trouverez quelques idées ci-dessous :

  • METTRE LES MAINS DANS LA TERRE : Le jardinage oxygène le cerveau et apaise le mental. Jardiner permet aussi de se reconnecter aux saisons et au rythme de la nature en observant nos plantations pousser.
  • FAIRE UN BAIN DE FORET : Plonger au cœur de la nature et se connecter à un arbre a un pouvoir énorme d’apaisement. Je partage mes conseils pour les bains de forêt dans cet article.
  • S’ENGAGER PHYSIQUEMENT ET MENTALEMENT : planter des fleurs pour les abeilles, mettre un hôtel à insecte, construire un abri pour les mésanges, prendre soin de ses plantes …
  • OBSERVER LES ETOILES : Cela permet de se sentir en communion avec l’univers. De plus, la sensation d’émerveillement aide à se détacher de ses problèmes personnels.

Comment faire si on habite en ville ?

Depuis 2008, il y a plus d’habitants dans les villes qu’à la campagne. C’est un tournant de l’histoire humaine. Afin d’éviter que la relation de l’Homme avec la nature continuer de s’estomper, un nouveau genre urbain a fait son apparition : le « design biophilique ».

Le design biophilique consiste à incorporer la nature dans nos lieux de vie, de travail, d’enseignement et de divertissement, pour qu’elle ne soit pas accessible qu’à une heure de route. Cela passe non seulement par des parcs, mais aussi par la façon dont on conçoit nos quartiers, nos jardins, et nos bâtiments. Voici quelques idées concrètes pour se reconnecter à la nature en ville :

  • Ecouter le chant des oiseaux
  • Observer les feuilles pousser sur les arbres
  • Prendre soin de ses plantes d’intérieur
  • Regarder des documentaires sur les animaux et les végétaux
  • Dessiner, peindre ou colorier des plantes, des fleurs, des paysages
  • Installer une fontaine ou un aquarium
  • Ecouter de la musique avec des bruits de la nature (oiseaux, ruisseau, etc)
  • Afficher un fond d’écran ou écran de veille avec des images de nature 
  • Visualiser la nature grâce à la méditation
  • Goûter les produits bruts en cuisinant et s’imprégner de chaque odeur, couleur et bruit lors de la préparation.
respecter les cycles de la nature

Comment respecter les cycles de la nature ?

La nature nous impose un rythme cyclique jour après jour grâce aux astres qui nous entoure. Apprendre à respecter les cycles de la nature est également un chemin vers la reconnexion à la Terre. Voici quelques idées concrètes :

  • Manger de saison et bio, pour vous assurer de la qualité de ce que vous ingérez, et d’une reconnexion aux différentes saisons.
  • Cultiver un potager si vous avez de l’espace, sinon un petit tour à votre marché sont de bonnes solutions pour être au plus près de la nature.
  • Laisser entrer la lumière naturelle chez soi, afin de vivre au rythme du soleil. Ne pas dormir dans le noir complet permet à la lumière naturelle de vous réveiller en douceur chaque matin.
  • Observer les cycles lunaires, noter vos émotions et les variations de votre énergie. Vous vous rendrez vite compte que votre niveau de motivation et d’énergie varie en fonction des cycles lunaires.
se connecter aux 4 éléments

Se connecter aux 4 éléments de la nature (terre, eau, vent et feu)

Parce que la terre, n’est pas composée que de l’élément terre, il est important que vous puissiez avoir dans votre quotidien les éléments vent, eau et feu en équilibre.

La mer et l’océan sont une bonne manière de se connecter facilement aux éléments. Le son de l’écoulement de l’eau produit un effet purifiant et nous permet de nous rappeler que nous faisons partie de la nature car elle est autour de nous et en nous. Peu importe la saison, mettre les pieds dans l’eau procure toute l’énergie de l’élément eau, une balade au bord de mer celle du vent. Les rivières et les cascades sont également remplies de belles énergies.

Pour vous connecter aux éléments vent et feu, n’hésitez pas à sortir un jour venteux ou faire un feu de camp en pleine nature. Pensez aussi à bien aérer votre intérieur tous les jours. Pour apporter un peu de feu et de chaleur, profiter d’un bon poêle à bois, d’une cheminée ou d’une bougie.

se reconnecter à la nature avec des enfants

Se reconnecter à la nature avec des enfants  

Il existe de nombreuses activités à faire en famille en pleine nature. Voici quelques idées :

  • marcher pieds nus dans l’herbe ou la terre (grounding)
  • grimper aux arbres ;
  • sentir les fleurs ;
  • faire des ricochets sur l’eau ;
  • regarder les nuages allongé dans l’herbe ;
  • sauter dans des flaques d’eau ;
  • se rouler dans les feuilles mortes ;
  • danser sous la pluie ;
  • faire un pique-nique
  • apprendre à reconnaitre la faune et la flore locale
  • faire des bricolages avec des matériaux naturels
  • Essayez de citer et/ou reconnaître les différents arbres, les choses simples qui se trouvent sous notre nez
  • Ecoutez les bruits de la forêt et tentez de deviner ce qui se cache derrière

Au grand air et au contact de la nature, les enfants développent des compétences différentes de celles apprises en classe :

  • L’estime et la confiance en soi : en leur laissant franchir des obstacles et résoudre des problèmes par eux-mêmes
  • La capacité à prendre des risques et à oser
  • Le développement moteur : courir, sauter, grimper …
  • La créativité et l’imagination : par le jeu, l’utilisation des matériaux à disposition
  • La patience et la persévérance : construire une cabane, planter et prendre soin des jeunes plants
  • L’empathie et le lien aux autres : apprendre à prendre soin de la nature c’est aussi prendre soin des autres et coopérer pour le faire
  • La responsabilité et le respect de l’environnement : en vivant pleinement l’impact de nos actions sur la nature

Et vous, de quelle manière vous connectez-vous à la nature ? Quels bienfaits cette connexion vous apporte-t-elle ? Quels sont vos conseils ? Racontez-moi tout en commentaire, cela m’intéresse 😊

Sources :
Nationalgeographic
Dynamique-mag.com
Mesrecettesnaturelles.com
Sante-enfants-environnement.com
Jepenseaussiamoi.be

Commentaires

  1. Claire

    Super article, merci Aurore et Valeriane !
    C’est sympa d’avoir pensé aux citadins et je valide les conseils : hier j’ai fait une méditation de l’arbre, extrêmement ressourçant ! Et les rituels de lune m’aident à me connecter au rythme de la nature 🙂

    1. aurore

      Merci Claire! Quels sont les rituels de lune que tu appliques? En général j’essaie d’écrire mes intentons à chaque nouvelle lune et je les relis à la pleine lune qui suit 🙂

  2. Alexandre

    Merci beaucoup pour cet article,
    Le contact avec la nature est idéal pour apaiser le système nerveux sympathique.
    Nous en avons de plus en plus besoin avec nos vies connectés aux écrans.
    Dés que j’ai du temps de libre, je me balade en Forêt ou je vais courir dans la nature.

    Avec les enfants , nous ramassons toutes sortes de feuilles et de branches pour ensuite faire du Land Art. C’est un moment très ressourçant.

    1. Valériane Theys

      Totalement, je suis à 100% quand on parle de système nerveux sympathique ! 🙂

  3. Estelle

    Encore un article qui raisonne en moi 🙂
    Je me disais hier que j’avais besoin de me reconnecter à la nature pour m’ancrer davantage et me libérer mentalement !
    Habitant en ville, ce qui me fait le plus de bien c’est de passer la matinée ou l’après midi dans une forêt. Marcher lentement, regarder et observer chaque détails, chaque couleur qui m’entoure.. C’est un vrai plaisir !

    1. aurore

      Merci Estelle pour ton commentaire 🙂 C’est clair que les balades en forêt sont un moyen parfait pour s’ancrer et se reconnecter à la terre.

  4. Adeline

    Merci pour cet article 🙂 J’essaie le plus possible de me connecter à la nature lorsque je suis en balade et cela me fait un bien fou ! J’aurai beaucoup de mal d’ailleurs de vivre en ville. L’océan est aussi un très bon moyen pour s’apaiser et réfléchir. Préservons ce qui nous entoure (c’est précieux 😉 ) et je suis pour sensibiliser les enfants à la nature.

  5. Sophie

    Merci Aurore et Valériane pour ce super article :). C’est très important pour moi d’être également connectée à la nature même si c’est pas toujours évident habitant à Paris! J aime m échapper à la campagne le temps d un week-end où ne serait ce que de se promener dans les parcs ou la forêt.

    1. Valériane Theys

      Je comprends tellement ! J’ai habité à Bruxelles, du coup, j’ai écrit un article spécifiquement pour se reconnecter à la nature en ville !

    2. aurore

      Merci Sophie pour ton commentaire! J’imagine que ça ne doit pas toujours être facile. Heureusement qu’il y a quand même des espaces verts ou se ressourcer en ville même si ce n’est pas tout à fait pareil.

  6. Klayros

    À 100% d’accord avec cet article! C’est hyper important de se connecter à la nature si on veut espérer se connecter à soi je trouve. C’est pour moi une base d’équilibre, d’ancrage. D’ailleurs j’en cause un peu dans mon article de la semaine 🙂

  7. Laura de Ma Petite Forêt

    Ahhh ! Un sujet qui me passionne (j’ai monté une école-forêt basé sur ces principes de connexion à la nature), merci beaucoup pour cette synthèse. Puis-je me permettre de conseiller cette page où je répertorie les meilleurs livres d’activités pour enfants en lien avec la nature ? https://mapetiteforet.fr/ma-petitbibliotheque/
    Naturellement vôtre 🙂

    1. Valériane Theys

      Oui merci Laura avec grand plaisir ! Nous sommes là pour l’échange 🙂

  8. Genka

    Merci pour cet article qui m’en parle beaucoup. La nature a presque toujours fait partie de moi. Peut-être que je ne sais pas si c’est une coïncidence, mais juste au moment où j’en ai été le plus privé, alors a commencé ma période la plus difficile. La nature m’apaise, je m’y détends, je me sens bien, elle me donne des ailes. Quand je suis proche de la nature, j’oublie même les problèmes du monde extérieur. Je me sens reconnaissante pour elle.

    1. aurore

      Merci Genka pour ton témoignage. En te lisant je me rends compte qu’effectivement les périodes de ma vie où j’ai été le plus déconnectée de la nature ont été les plus difficiles. Belle prise de conscience grâce à toi 🙂

  9. Nicolas

    Je confirme que de me « reconnecter », ou plus simplement de vivre au contact de la nature ne serait ce qu’une heure, me fait un bien fou. Associée à quelques exercices de respiration, j’arrive de mieux en mieux à contrôler mon état émotionnel intérieur. Merci à Aurore pour ce bel article !

    1. aurore

      Merci Nicolas pour ton commentaire. C’est vrai que la respiration est une très bonne manière de réguler son état intérieur 🙂

  10. Caroline

    La reconnexion à la nature est indispensable pour le bien-être de chacun. Quand il s’agit de parcs, bois, forêts, on voit une majorité de vert. Hors le vert est au milieu du spectre et est donc de ce fait une couleur d’équilibre psychique.
    C’est celle de la nature végétale au sein de laquelle l’homme éprouve le besoin de (re)vivre. Nous connaissons tous l’expression « Se mettre au vert. » 😉
    Le vert est une couleur calmante, reposante, elle évoque la fraîcheur et l’humidité, elle repose l’esprit.
    Aller en forêt après un orage est particulièrement ressourçant car l’atmosphère est chargée d’ions négatifs particulièrement propice pour se ressourcer (tester et approuver ;-p) et s’il n’y a pas de forêt, ça ressourcera quand même.
    Bref à 2000% d’accord avec la reconnexion à la nature 🙂

    1. Valériane Theys

      J’adore cet apport de réflexions supplémentaires ! 🙂 Magnifique merci

      1. Caroline

        Avec plaisir 😀 Si ça peut aider ta communauté, c’est cadeau 😀

    2. aurore

      Merci beaucoup Caroline pour ces réflexions et conseils! Je suis à 100% d’accord avec toi 🙂

  11. Edward

    Merci pour cet article ! Je suis tout à fait d’accord avec vous. À vivre trop éloigné de la nature, on finit comme une plante desséchée. À l’échelle de notre espèce, cela ne fait que peu de temps finalement que nous habitons en vase close humain (ce qu’on appelle communément les villes). Nous sommes bien plus adaptés à vivre en étant proche de la nature, tous nos sens et notre intellect y sont stimulés. À ce titre, il nous faudrait tous avoir une habitude quotidienne se rapportant au maintien du contact avec la nature.

  12. Nath

    Merci pour cet article !
    J’ai appris à me connecter à la nature suite à un burn-out.
    J’ai commencé à aller me promener régulièrement en forêt et j’ai remarqué que ça me faisait un bien fou !

    1. Valériane Theys

      Je suis totalement d’accord ayant fait la même chose ! 🙂

  13. Anna

    Qd je me sens submergée, il suffit d’une petite balade en pleine nature ou même dans un petit parc pour que tout se remette en place. Je trouve intéressant cette manière de se connecter aux 4 éléments de la nature. Très bel article en tout cas !

    1. Valériane Theys

      Je fais pareil, marcher est pour moi ce qui remet les idées en place. 🙂

    2. aurore

      Merci Anna pour ton témoignage. Les balades en nature me font également prendre du recul sur mes problèmes et calmer mes émotions 🙂

Ajouter un commentaire